top of page

Journée «  Bien être à l’Être »

Une journée hors du temps chronos pour goûter au temps Kairos, le temps du prendre soin de soi en explorant la « voie du sentir » dont Luis Ansa (nagual, maître des chamanes) nous dit qu’elle est une voie d’attention à ce que nous sommes, à ce qui est, un art de vivre au quotidien pour créer l’harmonie entre notre corps et notre esprit.

Nous cheminerons du bien-être, être bien avec soi-même, notre corps, notre mental et nos émotions vers l’Être dans son lien à ce et ceux qui nous entourent.

Au fil de la journée, je vous proposerai des séances de yoga nidra, méditation et « Être en danse »  et quelques pratiques issues de l’ayurvéda (médecine indienne)

- Le yoga nidra, voyage guidé vers une relaxation corporelle, mentale et émotionnelle profonde est une technique de transformation qui permet l’émergence d’intuitions. Tandis que le corps se repose, les cellules se régénèrent et la conscience s’éveille.

- Des temps de méditation, voyage immobile au rythme du bavardage et silence intérieurs pour nous accueillir, ouvrir notre cœur et notre esprit.

- « Être en danse «, une proposition pour se « laisser danser », une danse intuitive sur des musiques inspirantes. Abandon, confiance au mouvement instinctif de notre corps, une danse spontanée et imprévisible pour nous ramener «  à la maison », en lâchant prise, en étant dans le plaisir de se mouvoir quelle que soit notre forme physique. N’être plus qu’un corps dansant, une expression de notre être tout entier, qui se connecte à quelque chose qui nous dépasse.

 

Joie, paix et partage nous accompagneront dans cette expérience inédite.
 

Pour un voyage serein, portez une tenue dans laquelle vous vous sentez bien, un tapis de sol, deux coussins, un plaid, un coussin ou tabouret de méditation (si vous en avez, j’en apporterai également).

Le déjeuner : auberge sablaise où chacun apporte ce qu’il a envie de partager.

Bénédicte, l’hôte du (magnifique) lieu offre thé et tisanes.

 

Au plaisir de vous retrouver ou de vous rencontrer,
 

Sandrine

bottom of page